Le Comte de Monte-Cristo


Le Comte de Monte-Cristo
Réalisateur :
Matthieu Delaporte et Alexandre De La Patellière
Pays d'origine :
FR
Titre original :
Le Comte de Monte-Cristo
Durée :
2h58
Année :
2024
Date de sortie nationale :
28/06/2024
Genre :
AV,HI
Casting :
Pierre Niney, Bastien Bouillon, Anaïs Demoustier…
Synopsis :
Victime d’un complot, le jeune Edmond Dantès est arrêté le jour de son mariage pour un crime qu’il n’a pas commis. Après quatorze ans de détention au château d’If, il parvient à s’évader. Devenu immensément riche, il revient sous l’identité du comte de Monte-Cristo pour se venger des trois hommes qui l’ont trahi.
Filtres
Version
Format
image
confort
son
Version
Format
image
confort
son
Bruz
Du mer 24 juillet
au jeu 25 juillet
14:15, 16:15 et 20:00
vf 2d atmos
Du ven 26 juillet
au sam 27 juillet
14:15, 16:15 et 20:30
vf 2d atmos
Dim 28 juillet
10:45, 14:15, 16:35 et 20:00
vf 2d atmos
Du lun 29 juillet
au mar 30 juillet
14:15, 16:15 et 20:00
vf 2d atmos
Cancale
Sam 27 juillet
20:00
vf 2d
Jeu 1 août
18:00
vf 2d
Ven 9 août
20:00
vf 2d
Lun 19 août
18:00
vf 2d
Châteaubourg
Mer 24 juillet
20:30
vf 2d
Combourg
Mer 31 juillet
20:30
vf 2d
Sam 3 août
21:00
vf 2d
Lun 5 août
20:30
vf 2d
Dinard
Mer 24 juillet
20:00
vf 2d
Jeu 25 juillet
16:50
vf 2d
Du ven 26 juillet
au sam 27 juillet
20:00
vf 2d
Dim 28 juillet
16:45
vf 2d
Lun 29 juillet
20:00
vf 2d
Mar 30 juillet
16:45
vf 2d
Dol de Bretagne
Du jeu 25 juillet
au ven 26 juillet
20:30
vf 2d
Du sam 27 juillet
au dim 28 juillet
17:30
vf 2d
Lun 29 juillet
20:30
vf 2d
Mar 30 juillet
17:30
vf 2d
Jeu 1 août
20:30
vf 2d
Sam 3 août
20:30
vf 2d
Fougères
Mer 24 juillet
14:00, 16:15 et 20:00
vf 2d
Jeu 25 juillet
14:00 et 20:00
vf 2d
Ven 26 juillet
14:00, 17:00 et 20:00
vf 2d
Sam 27 juillet
14:00, 16:15 et 20:00
vf 2d
Dim 28 juillet
14:00, 17:00 et 20:00
vf 2d
Du lun 29 juillet
au mar 30 juillet
14:00 et 20:00
vf 2d
Guipry-Messac
Mar 30 juillet
20:30
vf 2d
La Mézière
Du mer 24 juillet
au mar 30 juillet
10:15, 14:00, 16:00, 17:30, 20:00 et 21:00
vf 2d
La Richardais
Mer 24 juillet
14:00, 16:30 et 20:10
vf 2d
Jeu 25 juillet
16:30 et 20:15
vf 2d
Du ven 26 juillet
au mar 30 juillet
14:00, 16:30 et 20:10
vf 2d
Plélan le Grand
Ven 26 juillet
20:30
vf 2d
Mer 7 août
14:30
vf 2d
Dim 18 août
20:30
vf 2d
Pleurtuit
Ven 9 août
21:00
vf 2d
Redon
Mer 24 juillet
19:50
vf 2d
Jeu 25 juillet
13:50 et 19:50
vf 2d
Ven 26 juillet
13:50, 17:10 et 19:50
vf 2d
Sam 27 juillet
14:30, 17:50 et 21:10
vf 2d
Dim 28 juillet
13:50 et 19:50
vf 2d
Lun 29 juillet
13:50, 17:10 et 19:50
vf 2d
Mar 30 juillet
13:50 et 19:50
vf 2d
Rennes
Mer 24 juillet
16:00 et 19:45
vfad 2d 7.1
Jeu 25 juillet
16:30 et 20:00
vfad 2d 7.1
Ven 26 juillet
16:15 et 20:00
vfad 2d 7.1
Sam 27 juillet
16:00 et 19:45
vfad 2d 7.1
Dim 28 juillet
16:15 et 19:45
vfad 2d 7.1
Lun 29 juillet
16:00 et 19:45
vfad 2d 7.1
Mar 30 juillet
16:00
vfst 2d 7.1
Mar 30 juillet
19:45
vfad 2d 7.1
Rennes
Du mer 24 juillet
au ven 26 juillet
13:20, 15:15, 17:00, 18:30, 19:40 et 20:45
vf 2d
Sam 27 juillet
13:20
vfst 2d
Sam 27 juillet
15:20, 17:00, 18:30, 19:40 et 20:45
vf 2d
Dim 28 juillet
11:20, 13:20, 15:20, 17:00, 20:00 et 20:45
vf 2d
Dim 28 juillet
18:30
vfst 2d
Du lun 29 juillet
au mar 30 juillet
13:20, 15:20, 17:00, 18:30, 19:40 et 20:45
vf 2d
Retiers
Lun 12 août
20:30
vf 2d
St-Georges de Rtb.
Ven 2 août
20:30
vf 2d
St-Lunaire
Mar 6 août
21:00
vf 2d
St-Malo
Du mer 24 juillet
au sam 27 juillet
14:00, 16:20 et 20:00
vf 2d
Dim 28 juillet
10:50, 14:30 et 19:00
vf 2d
Du lun 29 juillet
au mar 30 juillet
14:00, 16:20 et 20:00
vf 2d
Val d'Anast
Ven 26 juillet
21:00
vf 2d
Vern-sur-Seiche
Du mer 24 juillet
au jeu 25 juillet
10:45, 14:20, 16:15 et 20:00
vf 2d 4k atmos
Du ven 26 juillet
au sam 27 juillet
10:45, 14:20, 16:15 et 20:45
vf 2d 4k atmos
Du dim 28 juillet
au mar 30 juillet
10:45, 14:20, 16:15 et 20:00
vf 2d 4k atmos
Vitré
Mer 24 juillet
13:45, 17:15 et 20:30
vf 2d
Jeu 25 juillet
13:45 et 20:15
vf 2d
Ven 26 juillet
13:45, 16:45 et 20:00
vf 2d
Sam 27 juillet
16:30 et 20:30
vf 2d
Dim 28 juillet
13:45, 16:30 et 20:00
vf 2d
Lun 29 juillet
13:45, 16:45 et 20:00
vf 2d
Mar 30 juillet
16:30 et 20:00
vf 2d

sorti le 28/06/2024

Jeune marin courageux, Edmond Dantès devient l’objet d’un complot alors qu’il éveille la jalousie de son capitaine en sauvant une femme de la noyade. Arrêté le jour de son mariage pour un crime qu’il n’a pas commis, il est envoyé au château d'If pour croupir en attendant sa vengeance. Véritable fresque d’une vie, les trois heures de film sont denses mais jamais ennuyeuses. Ne souffrant d’aucun temps mort, la narration s’étale sur des années, marquée par des ellipses qui permettent d’accepter l’évolution des situations de chacun des personnages, en particulier d’Edmond et rendent sa quête d’autant plus satisfaisante et cathartique pour le spectateur.

Dès la scène d’introduction, la réalisation et les effets spéciaux invisibles nous immergent au cœur d’une tempête et construisent un point d’ancrage héroïque comme première action du futur anti-héros. Des plans larges sur le port de Marseille et ses bateaux à perte de vue aux intérieurs magnifiquement détaillés des châteaux du Comte et de ses ennemis, les décors regorgent d’une richesse réaliste. Mise en lumière par un étalonnage aux couleurs vibrantes, l’esthétique du métrage évoque celle d’un conte mais donne surtout un cachet indéniable au film. En dehors du duel à l’épée qui lorgne dangereusement du côté des défauts de mise en scène des Trois Mousquetaires, la réalisation fait vraiment honneur au roman. Posant des cadres amples sur les personnages pour les inclure au sein des décors, les deux réalisateurs utilisent de nombreux plans grue ou au drone pour magnifier les environnements, la dureté d’une fatalité et l’importance d’une découverte.

Aussi lyrique qu’épique, la musique prend une place importante dans l’espace sonore du film. Compositeur fidèle des deux réalisateurs, Jérôme Rebotier sort du registre de la comédie pour s’amuser avec l’orchestre, ses cordes frottées émotionnelles, ses flûtes douces, ses percussions épiques et ses cuivres solennels. Alors que le thème d’Haydée à la guitare et au chant apporte une atmosphère envoutante à sa première scène dans le château du Comte, le thème principal (Le Trésor) sublime les révélations et les actions du personnage principal par sa mise en avant explosive dans le mixage.

Côté casting, Anaïs Demoustier (Mercédès) et Vassili Schneider (Albert) incarnent les deux versants du grand amour, celui naissant face à celui rendu impossible par le temps. Comme à son habitude, Laurent Lafitte est excellent, incarnant avec justesse les faux-semblants, le paraître et la fausse bonté du procureur Gérard de Villefort. Si Bastien Bouillon (Fernand) livre une performance en deçà du reste du casting, Patrick Mille (Danglars) parvient parfaitement à rendre son personnage délicieusement détestable. Mais ce sont surtout les jeunes Anamaria Vartolomei (révélée en 2021 par L’Évènement) et Julien De Saint Jean qui apportent une lumière puissante à toute la seconde moitié du métrage en tant que complice du héros de cette histoire.

Débutant sur une note commune au sein de sa palette de jeu, Pierre Niney abandonne rapidement son rôle d’amoureux naïf pour s’effacer derrière le maquillage irréprochable du masque. Jouant avec élégance, il saisit parfaitement la richesse de son personnage, aussi bien dans sa posture que dans les émotions contraires qui l’habitent, dominé par la quête obsessionnelle de vengeance. Aussi à l’aise dans le maniement d’un français très littéraire que dans celui des multiples langues parlées par son personnage dont il copie l’accent avec précision, l’investissement de Niney se ressent véritablement. Personnage central du récit, l’acteur pourtant connu de tous parvient l’exploit de nous faire oublier qu’il se cache sous le masque du Comte de Monte-Cristo.

Gwendal Ollivier