Bis Repetita


Bis Repetita
Réalisateur :
Émilie Noblet
Pays d'origine :
FR
Titre original :
Bis Repetita
Durée :
1h26
Année :
2023
Date de sortie nationale :
20/03/2024
Genre :
CO
Casting :
Louise Bourgoin, Xavier Lacaille, Noémie Lvovsky…
Synopsis :
Delphine, prof de lettres désabusée, a un deal bien rôdé avec ses élèves : ils lui fichent une paix royale, elle leur distribue des 19/20. Mais la combine se retourne contre elle quand ses excellents résultats (fictifs) propulsent sa classe au championnat du monde de latin, à Naples. Comble du cauchemar, c'est le neveu très zélé de la Proviseure qui est choisi comme accompagnateur. Pour sauver l’option latin, et surtout sa situation confortable, Delphine ne voit qu’une solution : tricher !
Filtres
Version
Format
image
confort
son
Version
Format
image
confort
son
Romillé
Lun 20 mai
18:00
vf 2d

sorti le 20/03/2024

Comme souvent à la sortie de la FEMIS, la réalisatrice Émilie Noblet livre un premier film très maîtrisé. Abordant le registre délicat de la comédie, la réalisatrice dose avec justesse l’invraisemblance du genre pour arracher le rire. Delphine, professeure de latin désabusée très consciente du manque d’intérêt des élèves pour sa matière, a passé un contrat avec eux : ils lui fichent une paix royale, elle leur distribue des 19 sur 20. Hélas, la combine se retourne contre elle quand ses excellents résultats propulsent sa classe au championnat du monde de latin, à Naples. Comble du cauchemar, c'est le neveu très zélé de la proviseure qui est choisi comme accompagnateur.

Entourée d’acteurs impliqués, la réalisatrice fait durer ses plans et multiplie les prises pour faire naître l’improvisation dans le jeu et gagner en fraîcheur et en authenticité. Tête d’affiche de la série Parlement, Xavier Lacaille s’amuse ouvertement dans son interprétation de ce jeune thésard empli d’incertitudes. Face à lui, Louise Bourgoin porte sans problème le métrage dans la peau de cette personnage antipathique qui la rend paradoxalement très attachante. Avec bien moins d’expérience, les cinq jeunes incarnent avec justesse la diversité des profils types des adolescents actuels sans tomber dans le cliché.

Prenant place dans les décors magnifiquement ensoleillés de Naples, le décalage entre la noblesse des lieux et le je-m’en-foutisme des élèves et de leur professeur créé des situations délicieusement comiques et donne un véritable cachet au film. S’amusant avec les codes du road-trip, du film de compétition et de la comédie romantique, la réalisatrice fait preuve d’une maturité dans son écriture et sa mise en scène. Bis repetita ?

Gwendal Ollivier