Capharnaüm

First Man - le premier homme sur la Lune

La Grande aventure de Non-Non

Le Flic de Belleville

Le Jeu

Le Procès contre Mandela et les autres

The House That Jack Built

The Predator

Yéti & Compagnie

Prochainement

Critiques de films
Bandes-annonces
Classification

Les bons plans kdo

Nos liens

 Boutique cadeaux
 Suivez Facebook
 Suivez le fil Twitter

Demandez vos invitations gratuites

Gagnez des cadeaux insolites avec le Festival Court Métrange
 

Abonnez-vous gratuitement !
Soyez au courant 
avant tout le monde des sorties de la semaine, événements, avant-premières...

France
* Festival Court-Métrange : #15
Cette année encore et pour la 15ème fois, la ville de Rennes accueillera de curieux cinéphiles adeptes d'un genre insolite et plutôt fantastique. Au programme : Un parcours Métrange, "Le Rêve Jaune" (dans l'imaginaire du vertige italien, thème de cette édition), des expositions, des performances, des conférences, des débats et des projections dont vous trouverez le programme sur notre site. Pour les autres manifestations, merci de vous reporter au programme papier disponible dans tous les lieux culturels de la ville ou de consulter le site officiel du festival.
 
COURT METRANGE EN CHIFFRES :
 
17500 : Nombre de spectateurs l'année dernière (expositions + projections + conférences)
1800 : Nombre de courts-métrages reçus et visionnés par l'équipe
443 : Nombre de spectateurs maximum dans la salle
63 : Nombre de court-métrages projetés au public
26 : Nombre de séances (13 séances scolaires + 12 séances publiques + 1 The Review)
15 : Nombre d'éditions du festival
6 : Nombre de membres du jury et durée du festival en jours
3 : Prix le plus bas en euro pour le titulaire de la carte "Sortir" (6,50 euro en plein tarif ou 22,50 euro le carnet fidélité de 5 places)
2 : Nombre de longs métrages : Focus Dario Argento avec les projections de Suspiria et Les Frissons de L'Angoisse
1 : C'est vous ! Venez nombreux car 1 + 1 + 1 + ... ça peut faire beaucoup de monde ! On vous attend !
 
AU PROGRAMME :
 
Mardi 16 octobre à 19:00 et 21:30 - Focus Dario Argento (au Gaumont Rennes)
Mercredi 17 octobre à 14:00 et 16:00 - Projections The Review (Amphitéâtre du lycée Anne de Bretagne Rennes)
Mercredi 17 octobre à 18:30 - Conférence et dédicaces BD avec Doug Headline et Massimo Semerano (aux Champs Libres) 
Mercredi 17 octobre à 21:30 - Concert de Guz II (aux Champs Libres)
Jeudi 18 octobre à 19:15, 21:00 et 22:45 - Projections (au Gaumont)
Vendredi 19 octobre à 18:00 - Master classe Fabio Frizzi (au Gaumont) + 19:15, 21:00 et 22:45 - Projections (au Gaumont)
Samedi 20 à 17:30, 19:15, 21:00 et 22:45 - Projections (au Gaumont)
Dimanche 21 à 18:00 - Projection des films primés (au Gaumont) + 19:15 - Projection Best Of (au Gaumont)
 
100% SYMPA :
 
Des cadeaux seront offerts aux spectateurs : DVD / Blu Ray / Places de cinéma...
Sans oublier une croisière de la Bretagne vers l'Angleterre pour 2 personnes + la visite des studios Harry Potter à Londres !
>>> Plus d'informations

* Court-Métrange : Best of 15 ans de festival
SEANCE BEST OF 15 ANS DE COURT METRANGGE - HORS COMPÉTITION
Ce programme est susceptible de heurter la sensibilité des jeunes spectateurs

EXTERNAL WORLD
de David O ’Reilly • 16’ • 2010 • Irlande
Un enfant apprend à jouer du piano…
 
INVADERS
de Jason Kupfer • 6’10 • 2014 • États-Unis
Deux apprentis cambrioleurs s’apprêtent à passer à l’action ! Problème : quel masque choisir ?
 
LA VOCE
de David Uloth • 22’ • 2015 • Canada
Edgar travaille dans un abattoir de cochons. Il aime chanter l’opéra et il aime Ginette, sa streap-teaseuse adorée. Le jour où il va lui demander sa main, Edgar surprend Ginette avec un autre homme. Sous le choc, Edgar perd la voix et se retrouve malencontreusement avec une voix de cochon.
 
CARRIAGE OR DRACULA & MY MOTHER
de Ben Gordon • 14’58 • 2013 • Espagne
Ben Gordon, réalisateur, passe un horrible Noël quand une calèche sinistre apparaît mystérieusement à la maison et Ben oublie la sécurité de sa famille, aveuglé par la possibilité de fi lmer quelque chose d’unique, et terrible.
 
MANOMAN
de Simon Cartwright • 10’ • 2015 • Royaume-Uni
Une séance de thérapie primale déclenche chez Glen une réaction incontrôlable.
 
CHAINSAW
de David Dinetz et Dylan Trussel • 10’ • 2015 • États-unis
En pleine dispute, un couple pénètre dans une maison hantée autour de laquelle rôde un fou qui vient de s’échapper de l’asile. Ce soir-là ils décident de mettre un terme à leur relation…
>>> Plus d'informations

* Court-Métrange : Les films primés
Le Grand Prix du Jury Court Métrange :
Il récompense la meilleure réalisation entrant dans la compétition internationale. Une dotation en prestations est offerte. La société ARWESTUD offre 50% de remise sur le parc matériel lumière et prise de vue sur le prochain film du réalisateur 50% de remise en post production, sur les travaux de montage, étalonnage et sorties DCP. La société NOMADE Production offre 50% de remise en post production sur les travaux de montage son et de mixage. Un trophée Court Métrange, réalisé spécialement par l’artiste Patrice Hubert est également remis à cette occasion.

Le Méliès d’Argent du Jury :
Il récompense le meilleur court métrage de la compétition européenne (d’une durée inférieure ou égale à 25 min). À ce titre, le film lauréat concourt également pour le Méliès d’Or dont la remise des prix est effectuée lors du Trieste Science+Fiction - Festival della fantascienza en Italie. Une création en volume de l’artiste Patrice Hubert accompagne ce prix.

Le Prix France Télévisions :
Il est accordé à l’un des courts métrages de la compétition internationale. Le film lauréat est diffusé en exclusivité sur la chaine France 2 dans le cadre de l’émission Histoires courtes.

Les prix du public :
Ces prix sont décernés par le public. Le plus jeune public (primaire, collège et lycée) est également invité à désigner son film lauréat dans le cadre des projections scolaires.

Les films projetés lors de cette séance seront indiqués le jour de la projection

>>> Plus d'informations

* Court-Métrange : Programme 4
SEANCE FACE A L'AMER - EN COMPÉTITION POUR LE PRIX DU JURY
Ce programme est susceptible de heurter la sensibilité des jeunes spectateurs

LE PORTRAIT
de Gabriel Allard, David Golay, Anahi Tenenbaum, Anna-Pauline Mahoudeau, Jessie Politano • 6’24 • 2017 • France
Saint-Pétersbourg au début du XXe siècle, un sombre jeune homme vit reclus dans sa chambre de bonne en compagnie d’un tableau représentant une femme mystérieuse. Fou amoureux de cette toile, il la dévore dans un accès de démence. Il passera le reste de sa vie à tenter de la reproduire...
 
SHADOW OF THE BRIDE
de Alessandra Pescetta • 11’14 • 2017 • Italie
Nous sommes en pleine Seconde Guerre Mondiale, les derniers moments de quelques soldats se dissolvent dans les profondeurs de la mer Méditerranée, pendant que surgissent d’ultimes pensées, d’ultimes émotions. Alors qu’un de ces soldats s’enfonce inexorablement dans cette mer aussi fascinante que cruelle, il voit défi ler les mots d’amour qu’il avait écrits à sa jeune femme.
 
WE SUMMONED A DEMON
de McInroy Chris • 5’52 • 2017 • Etats-Unis
Ils voulaient juste être cools. Au lieu de cela, ils ont un démon.
 
LE JOUR OÙ MAMAN EST DEVENUE UN MONSTRE
de Joséphine Hopkins • 23’34 • 2017 • France
Candice habite seule avec sa mère depuis le divorce de ses parents. À mesure que la date de son anniversaire approche, la petite se réjouit à l’idée de voir son père. C’est alors que le comportement de sa mère change, ce qui va précipiter leur fragile équilibre en un terrifiant cauchemar.
 
DÉGUSTE
de Stéphane Baz • 5’00 • 2018 • France
Une journée au sommet de la chaîne alimentaire, au plus proche de la matière. Une journée dans le fracas culinaire.
 
THE BLISSFULL ACCIDENTAL DEATH
de Sergiu Negulici • 15’11 • 2017 • Roumanie
En entrant dans une brocante, un jeune homme découvre un tableau et une lettre d’amour écrite il y a 70 ans. Il essaye d’en retrouver l’auteure, encore vivante et âgée de 105 ans.
>>> Plus d'informations

* Court-Métrange : Programme 5
SEANCE DES BIGOUDIS SOUS LES ORTEILS - EN COMPÉTITION POUR LE PRIX DU JURY
Ce programme est susceptible de heurter la sensibilité des jeunes spectateurs

RAYMONDE OU L’ÉVASION VERTICALE
de Sarah Van Den Boom • 16’36 • 2018 • France
Le potager, les petits pois, les pucerons et les culottes sales, Raymonde en a vraiment assez. Tout compte fait, elle préférerait le sexe, puis l’amour, puis l’immensité du ciel...
 
THE LADY FROM 406
de Kyoung-mi Lee • 14’23 • 2017 • Corée du Sud
La femme qui occupe la chambre 406 ne supporte plus la fumée qui monte de la chambre du dessous. Elle frappe à la porte de la chambre 306, bien décidée à faire cesser cette nuisance, mais son occupant tient des propos étranges.
 
BENDITO MACHINE VI
de Jossie Malis Alvarez • 13’57 • 2018 • France
Une imbrication biotechnologique inévitable et énigmatique est imminente. Qu’est-ce qui peut mal tourner ?
 
SAINT HUBERT
de Jules Comes • 22’18 • 2018 • Belgique
Au cours d’une battue de grande envergure dans un des plus vieux parcs naturels de l’Est de la Belgique, les policiers se heurtent à un garde forestier prêt à tout pour protéger son territoire.
>>> Plus d'informations

* Court-Métrange : Programme 6
SEANCE PERTES ET TRACAS - EN COMPÉTITION POUR LE PRIX DU JURY
Ce programme est susceptible de heurter la sensibilité des jeunes spectateurs

A DOLL DISTORTED
de Niall Shukla • 15’42 • 2017 • Royaume-Uni
Jane souffre d’haphéphobie (la crainte morbide de toucher). Au terme de longues années de solitude et d’isolement elle décide de commander une poupée sur Internet, une décision qui va avoir pour elle des conséquences dramatiques.
 
FRENCHIES
de Kuan-Fu Lin • 12’41 • 2017 • Taïwan - États-Unis
Une satire qui nous montre sur le mode fantastique comment la peur conduit un type plutôt sympa à passer des jugements défi nitifs sur ses nouveaux voisins, la famille Frenchy. Ce sont des êtres humains, mais leurs têtes ne sont pas sans rappeler celles de bouledogues français.
 
WINSTON
de Aram Sarkisian • 6’33 • 2017 • États-Unis
Un homme sombre dans la folie, victime de sa paranoïa et de ses obsessions.
 
HÉGÉMONIE DU VIDE
de Maeva Jacques • 6’48 • 2017 • Belgique
Immersion dans un monde contrôlé par des hommes à tête d’oiseau entièrement dénués de sentiments et d’empathie.
 
(SOME) MORTAL TALES
de René Rodríguez Botello • 13’50 • 2018 • Mexique
Un poème philosophique inspiré du « Das Aufbruch » de Kafka, qui explore en quelques micro-vignettes la vie et la mort de gens ordinaires, qui s’efforcent de préserver leur humanité.
 
BEURRE NOIR
de Jimmy G. Pettigrew • 20’17 • 2017 • Canada - Québec - France
Un brocanteur de souvenirs est prisonnier à l’intérieur d’un triangle amoureux terriblement malsain. Il s’enfonce alors dans un monde fantasmatique pour fuir cette horrible réalité et il tentera de montrer enfin qui il est vraiment.
>>> Plus d'informations

* Court-Métrange : Programme 7
SEANCE BOUQUET MYSTERE - EN COMPÉTITION POUR LE PRIX DU JURY
Ce programme est susceptible de heurter la sensibilité des jeunes spectateurs

L’ÉCORCE DES CHOSES
de Cécile Bidault • 7’23 • 2017 • France
Une petite fille sourde cherche à s’affirmer autrement que par la parole, auprès de parents entendants, un peu désemparés par sa surdité.
 
GRAINES
de Hervé Freiburger • 7’10 • 2018 • France
Tout semble naturel dans ce tableau d’une vieille ferme entourée par des champs verdoyants. Tout semble calme. Pourtant, au milieu du maïs, une menace terrifiante se terre. Une menace qui ne fait qu’un avec la végétation, et qui attend patiemment pour attaquer…
 
THE JUMP
de Andy Sowerby • 9’36 • 2018 • Royaume-Uni
Une astronaute se porte volontaire pour une mission inédite dans l’espace intersidéral, mission qu’elle doit accomplir seule. Elle est mariée et doit donc abandonner momentanément un mari aimant. Au fil d'échanges décousus avec sa base, elle réalise que sa vie sur terre ne sera plus jamais la même.
 
LA BÊTE
de Filippo Meneghetti • 22’44 • 2017 • France
Un village isolé dans les terres et dans le temps. Un enfant tombe dans un gouffre qu’on dit hanté. Son grand-père, vieux berger presque aveugle, essaie de convaincre les habitants du hameau de surmonter leurs peurs pour faire face à la nuit et aller à son secours…
 
BALLOON DATING
de Cyrille Drevon • 4’35 • 2018 • France - Suisse
Prenez place au Balloon Dating. 1 miroir, 2 stylos, 9 chances pour séduire. Ne vous dégonflez pas !
 
WAVE
de Benjamin Cleary • 13’47 • 2017 • Irlande
En sortant du coma, un homme se met à parler une langue parfaitement structurée mais incompréhensible, semant le trouble parmi les plus grands linguistes de la planète.
>>> Plus d'informations

* Court-Métrange : Programme 8
SEANCE DES BULLES SOUS LE PLAFOND - EN COMPÉTITION POUR LE PRIX DU JURY
Ce programme est susceptible de heurter la sensibilité des jeunes spectateurs

CLANKER MAN
de Ben Steiner • 10’22 • 2017 • Royaume-Uni - Angleterre
La réalité ne se fait pas toute seule. Terry Lothian travaille sans relâche à fabriquer les petits détails auxquels nous ne faisons plus attention. Mais les restrictions budgétaires menacent de mettre à mal notre quotidien - et de saper le moral des troupes au passage.
 
IPHIGNENIA’S NIGHT
de Albert Ventura Roldan • 25’03 • 2017 • Espagne - Taïwan
Dans la mythologie grecque, Agamemnon (chef de l’armée grecque) se voit proposer un marché par les dieux : s’il accepte de sacrifier sa fille Iphigénie, ils lui accorderont la victoire contre les Troyens. Dans le Taïwan de nos jours, Jie rentre de l’aéroport au volant de sa voiture quand il renverse un inconnu portant un étrange masque grec…
 
UGLY
de Nikita Diakur • 11’55 • 2017 • Allemagne
Un chat défiguré erre dans les décombres d’un monde en décrépitude et finit par se lier d’amitié avec un étrange gourou.
 
APRIETA PERO RARAMENTE AHOGA
de David P. Sañudo • 15’ • 2017 • Espagne
Daniel se rend à un entretien de travail. S’il est choisi, son travail consistera à promener Sigfried, le chien de Cosme. Mais Sigfried est un chien féroce et si on ne suit pas les indications, il peut être implacable.
 
EMPTY SPACES (PREMIER FILM)
de Grégoire de Bernouis • 2’04 • 2017 • France
Dans une maison, au milieu du désert vivent des hommes en costume. Ils tentent d’occuper leur temps en recréant un quotidien passé, mimant une réunion autour d’un verre, ou spéculant devant un faux tableau d’art contemporain.
>>> Plus d'informations

* Court-Métrange : Programme 9
SEANCE ADROITS DANS LE MUR - EN COMPÉTITION POUR LE PRIX DU JURY
Ce programme est susceptible de heurter la sensibilité des jeunes spectateurs

THE ROBBERY
de Jim Cummings • 9’52 • 2017 • États-Unis
Crystal braque un commerce de vins et spiritueux, ça se passe pas trop mal.
 
LA STATION
de Patrick Ridremont • 13’59 • 2017 • France
Max, Mégane et Louise débarquent dans une mystérieuse station essence. À l’intérieur du bâtiment désert, de nombreuses photocopieuses qui fonctionnent à plein régime. Et un homme, bien décidé à exploiter le pouvoir magique des machines, capables de donner vie aux fantasmes les plus fous…
 
100 % PUR PORC
de Émilie Janin • 16’58 • 2018 • France
Blandine est ouvrière dans une salaison industrielle et fabrique des saucissons. Pour parer à la monotonie de son travail, elle s’invente un monde parallèle farfelu où elle soigne des saucissons désoeuvrés. Mais, à la suite d’un rendez-vous avec son patron, Blandine s’effondre. Elle ne compte cependant pas se laisser abattre…
 
STAY
de David Mikalson • 8’40 • 2017 • États-Unis
Une secte de femmes convoque un démon, mais Carol, un élément incontrôlable, vient bousculer leurs plans.
 
DAEMON RUNNER
de Kiah & Tristan Roache-Turner • 4’41 • 2017 • Australie
Une équipe de spécialistes traque un démon qui se sert de la toile pour « posséder » d’innocentes victimes.
 
BLACK HOLES : HOW AMBARRASSING TO BE HUMAN
de David & Laurent Nicolas • 12’14 • 2017 • États-Unis
Dave, un astronaute de la NASA, et son copilote, un melon génétiquement modifié, oui, un melon intelligent, se préparent pour le lancement de la toute première expédition à destination de Mars.
>>> Plus d'informations

* Court-Métrange : Programme10
SEANCE CARTE BLANCHE AU FESTIVAL DE TRIESTE (ITALIE) - EN COMPÉTITION POUR LE PRIX DU PUBLIC
Ce programme est susceptible de heurter la sensibilité des jeunes spectateurs

MANHUNT
de Brando Bartoleschi • 4’53 • 2016 • Italie
Deux chasseurs découvrent un cadavre caché dans les bois. La victime a reçu la décharge en plein visage et est complètement défigurée, impossible d’établir son identité.
 
TENDER IS THE FLESH
de Marco Cacioppo • 22’20 • 2012 • Italie
Inspiré d’une histoire vraie, Tender is the Flesh met en scène deux hommes qui, déterminés à assouvir leurs désirs les plus intimes et les plus profonds, vivent une histoire d’amour imprévisible et perturbante, mais passionnée.
 
L’ORA DEL BUIO
de Domenico De Feudis • 11’ • 2017 • Italie
Pour Sofi a qui est retenue prisonnière dans un lieu particulièrement glauque, le seul espoir est d’entrer en contact avec quelqu’un qui puisse lui porter secours. Il lui faut agir vite, les minutes lui sont comptées.
 
TWINKY DOO’S MAGIC WORLD
de Alessendro Izzo • 11’47 • 2017 • Italie
Quatre malfrats se réfugient dans un entrepôt après un hold-up raté à Twinky Doo’s Magic World, un parc de loisirs. La police a bloqué toutes les issues. Les gangsters, qui tiennent un employé en otage, s’aperçoivent que l’entrepôt regorge de muffi ns destinés aux fast-food du parc. Le siège commence, mais la véritable menace ne vient pas de l’extérieur.
 
BIRTHDAY
de Viavattene • 15’25 • 2017 • Italie
Une infirmière arpente les couloirs d’une maison de retraite. Elle arrondit ses fins de mois en vendant des médicaments prescrits sur ordonnance à des junkies et en faisant les poches de ses patients les plus vulnérables.
 
FRAMED
de Marco Jemolo • 7’21 • 2017 • Italie
Dans un monde façonné par d’autres, sommes-nous vraiment maîtres de notre destin ? Un court d’animation noir qui explore ce sujet sensible qu’est l’aliénation dans notre société.
>>> Plus d'informations

A deux, c'est mieux !
A deux, c’est tellement mieux pour partager ses jeux, ses peines ou ses expériences... Une balade sur le thème de l’amitié, tout en douceur et spécialement conçue pour les plus jeunes spectateurs. Programme de septs courts-métrages à partir de 3 ans.
>>> Plus d'informations

Alad'2
Après avoir libéré Bagdad de l’emprise de son terrible Vizir, Aladin s’ennuie au palais et ne s’est toujours pas décidé à demander en mariage la princesse. Mais un terrible dictateur, Shah Zaman, s’invite au Palais et annonce qu’il est venu prendre la ville et épouser la Princesse. Aladin n’a pas d’autre choix que de s’enfuir du Palais… Il va tenter de récupérer son ancien Génie et revenir en force pour libérer la ville et récupérer sa promise.
>>> Plus d'informations

Amin
Amin est venu du Sénégal pour travailler en France, il y a neuf ans. Il a laissé au pays sa femme Aïcha et leurs trois enfants. En France, Amin n’a d’autre vie que son travail, d’autres amis que les hommes qui résident au foyer.

Aïcha ne voit son mari qu’une à deux fois par an, pour une ou deux semaines, parfois un mois. Elle accepte cette situation comme une nécessité de fait : l’argent qu’Amin envoie au Sénégal fait vivre plusieurs personnes.

Un jour, en France, Amin rencontre Gabrielle et une liaison se noue. Au début, Amin est très retenu. Il y a le problème de la langue, de la pudeur. Jusque-là, séparé de sa femme, il menait une vie consacrée au devoir et savait qu’il fallait rester vigilant.
>>> Plus d'informations

Au Revoir là-haut
Novembre 1918. A quelques jours de l’Armistice, Edouard Péricourt sauve Albert Maillard d'une mort certaine. Rien en commun entre ces deux hommes si ce n’est la guerre et le lieutenant Pradelle qui, en donnant l’ordre d’un assaut absurde, brise leurs vies en même temps qu’il lie leurs destins.

Sur les ruines du carnage de la première guerre mondiale, chacun va tâcher de survivre : Pradelle s'apprête à faire fortune sur le dos des morts tandis qu'Albert et Edouard, condamnés à vivre, vont tenter de monter une arnaque monumentale.

CE QU'ON EN PENSE : 
 
Adaptation du roman éponyme de Pierre Lemaitre, "Au revoir là-haut" suit l'arnaque que vont monter deux anciens poilus, dans une France ou les profiteurs de guerre ne se cachent même plus.

Les deux poilus, ce sont Albert Dupontel dans le rôle d'Albert Maillard, gars simple, voire simplet et Nahuel Pérez Biscayart dans le rôle de son ami Edouard. L’une des particularités de cette oeuvre c'est que l’un d’eux est une gueule cassée. La moitié de son visage a disparue dans un bombardement. Alors des masques viendront remplacer ses expressions. Il faut saluer le travail fait sur ces "visages". Tous plus beaux les uns que les autres, ils réveillent le grain de folie du film. Mais il faut aussi voir le travail de l'acteur (qui avait déjà eu son heure de gloire il y a peu dans "120 battements par minutes"), qui ne pouvait s'exprimer que par les yeux et le corps.

La mise en scène est virtuose. La caméra voltige et vient parfois à se poser sur une ruelle de ce Paris de 1920. Les angles de vue sont originaux, et accompagnent ainsi pleinement l'originalité volontaire des personnages. Et quels personnages ! Si l'on regrettera de ne pas voir davantage la soeur, jouée par Emilie Dequenne, Laurent Lafitte est un parfait salaud. Veule et méprisant, on ne rêve que d'une chose, lui mettre une beigne.

Il y a des réalisations dont on sent dès le départ qu'elles seront de qualité. Celle-ci en est, et surtout elle en est pour une bonne raison, c'est une superbe comédie dramatique.

Marc Flageul
>>> Plus d'informations

Avril et le monde truqué
1941. Le monde est radicalement différent de celui décrit par l’Histoire habituelle. Napoléon V règne sur la France, où, comme partout sur le globe, depuis 70 ans, les savants disparaissent mystérieusement, privant l’humanité d’inventions capitales. Ignorant notamment radio, télévision, électricité, aviation, moteur à explosion, cet univers est enlisé dans une technologie dépassée, comme endormi dans un savoir du XIXème siècle, gouverné par le charbon et la vapeur.

C’est dans ce monde étrange qu’une jeune fille, Avril, part à la recherche de ses parents, scientifiques disparus, en compagnie de Darwin, son chat parlant, et de Julius, jeune gredin des rues. Ce trio devra affronter les dangers et les mystères de ce Monde Truqué. Qui enlève les savants depuis des décennies ? Dans quel sinistre but ?
>>> Plus d'informations

Capharnaüm
À l’intérieur d’un tribunal, ZAIN, un garçon de 12 ans est présenté devant le JUGE. LE JUGE : « Pourquoi attaquez-vous vos parents en justice ? ». ZAIN : « Pour m’avoir donné la vie. »
>>> Plus d'informations

Ce qui nous lie
Jean a quitté sa famille et sa Bourgogne natale il y a dix ans pour faire le tour du monde. En apprenant la mort imminente de son père, il revient dans la terre de son enfance. Il retrouve sa sœur, Juliette, et son frère, Jérémie. Leur père meurt juste avant le début des vendanges. En l’espace d’un an, au rythme des saisons qui s’enchaînent, ces 3 jeunes adultes vont retrouver ou réinventer leur fraternité, s’épanouissant et mûrissant en même temps que le vin qu’ils fabriquent.

CE QU'ON EN PENSE : 
 
Le vin, fierté française, dans les scénarios n'est pas une nouveauté. Combien de scènes de dégustation, d'experts reniflant un bouchon, le tout menant inlassablement à une scène torride, éthylisme et érotisme mêlés. Le nouveau Klapisch parle aussi de la vigne, et suit les saisons, mais s'attarde sur tant et tant d'autres détails. Film savant, les termes nous laissent sur le pas de la porte, et pourtant cela sert l'histoire. Amusant d'ailleurs de voir comment l'action est liée à la vigne : Drôle en période de vendanges, les doutes passent sur l'hiver et la mélancolie durant l'automne. Car ce n'est pas une oeuvre sur un grand cru, une ode au nectar impossible à atteindre pour les portefeuilles trop serrés. "Ce qui nous lie" nous parle du travail de la vigne et donc de la terre, le film ne crache pas sur les vins de pays, les petites bouteilles que l'on se plait à partager. Le vin est bien comme instrument de plaisir et de liant social.

Mais ce décorum sert l'histoire familiale, celle de ceux qui ont grandi dans la vigne, dans la propriété, le domaine du père et du grand-père avant lui. La fratrie interprétée par Ana Giradot, Pio Marmaï et François civil est attachante, et sort des sentiers battus. Si le personnage de Jean l'aîné est assez classique, celui de la petite soeur est réaliste et rafraichissant, en jeune vigneronne qui s'assume peu à peu et défend ses choix.

Si le réalisateur a encore recours a certains tics, et trucs de caméra, une scène laisse le temps flotter dans la salle, la discussion entre Jean et son père, se perdre dans les couloirs du temps et de l'espace. Et c’est une véritable réussite.

A votre santé donc !

Marc Flageul
>>> Plus d'informations

Cold War
Pendant la guerre froide, entre la Pologne stalinienne et le Paris bohème des années 1950, un musicien épris de liberté et une jeune chanteuse passionnée vivent un amour impossible dans une époque impossible.
>>> Plus d'informations

De chaque instant
Chaque année, elles sont des dizaines de milliers à se lancer dans les études qui leur permettront de devenir infirmières. Admises au sein d’un « Institut de Formation en Soins Infirmiers », elles vont partager leur temps entre cours théoriques, exercices pratiques et stages sur le terrain. Un parcours intense et difficile, au cours duquel elles devront acquérir un grand nombre de connaissances, maîtriser de nombreux gestes techniques et se préparer à endosser de lourdes responsabilités.

Ce film retrace les hauts et les bas d’un apprentissage qui va les confronter très tôt, souvent très jeunes, à la fragilité humaine, à la souffrance, la maladie, et aux fêlures des âmes et des corps.
>>> Plus d'informations

De plus belle
Lucie est guérie, sa maladie est presque un lointain souvenir. Sa famille la pousse à aller de l’avant, vivre, voir du monde…

C’est ainsi qu’elle fait la connaissance de Clovis, charmant… charmeur… et terriblement arrogant. Intrigué par sa franchise et sa répartie, Clovis va tout faire pour séduire Lucie, qui n’a pourtant aucune envie de se laisser faire.

Au contact de Dalila, prof de danse haute en couleur, Lucie va réapprendre à aimer, à s’aimer, pour devenir enfin la femme qu’elle n’a jamais su être. Pour sa mère, pour sa fille, pour Clovis…
>>> Plus d'informations

Dilili à Paris
Dans le Paris de la Belle Epoque, en compagnie d'un jeune livreur en triporteur, la petite kanake Dilili mène une enquête sur des enlèvements mystérieux de fillettes. Elle va d'aventure en aventure à travers la ville prestigieuse, rencontrant des hommes et des femmes extraordinaires, qui l'aident, et des méchants, qui sévissent dans l'ombre. Les deux amis feront triompher la lumière, la liberté et la joie de vivre ensemble.
>>> Plus d'informations

En liberté !
Yvonne jeune inspectrice de police, découvre que son mari, le capitaine Santi, héros local tombé au combat, n’était pas le flic courageux et intègre qu’elle croyait mais un véritable ripou. Déterminée à réparer les torts commis par ce dernier, elle va croiser le chemin d’Antoine injustement incarcéré par Santi pendant huit longues années. Une rencontre inattendue et folle qui va dynamiter leurs vies à tous les deux.
>>> Plus d'informations

Eugénio (Ciné-concert)
Eugenio est un clown aux tours fabuleux qui enchantent tous les spectateurs du célèbre cirque où il se produit. Mais un jour il perd mystérieusement son rire fameux irrésistible qui faisait le plaisir des enfants.

Jen Rival, comédienne chanteuse, et Nicolas Méheust, multi-instrumentiste, se font Madame Loyale et Monsieur Orchestra et vous accueillent en chanson dans ce petit cirque : un joyeux bastringue, fait de piano jouet, accordéon électrique, boîte à musique et pédale de loop.
>>> Plus d'informations

Frères Ennemis
Manuel et Driss ont grandi comme deux frères inséparables dans la même cité. Mais aujourd’hui tout les oppose. Manuel est à la tête d’un trafic de drogue, alors que Driss est devenu flic. Quand celui-ci est promu aux Stups, son retour bouleverse les équilibres et met Manuel en danger.
>>> Plus d'informations

I Feel Good
Monique dirige une communauté Emmaüs près de Pau. Après plusieurs années d’absence, elle voit débarquer son frère, Jacques, un bon à rien qui n’a qu’une obsession : trouver l’idée qui le rendra riche. Plus que des retrouvailles familiales, ce sont deux visions du monde qui s’affrontent.
>>> Plus d'informations

J'ai perdu Albert
Chloé, jeune médium que s’arrachent les grands chefs d’entreprises, les hommes politiques et la jet set, abrite en elle depuis l’enfance l’esprit d’Albert Einstein. Mais, prise au piège de son succès, elle en fait trop ! Surmenée, les informations ne « passent » plus. Alors Albert décide de déménager… Pour le meilleur et pour le pire, il s’installe dans Zac, un dépressif cartésien, apiculteur en déroute et garçon de café. Devenus indissociables et complémentaires, parce que l’un détient le « génie » et l’autre son mode d’emploi, Zac et Chloé, ces deux êtres que tout oppose, vont vivre en 48 heures le plus hallucinant des «ménages à trois»…
>>> Plus d'informations

La Grande aventure de Non-Non
Programme de 3 courts-métrages d'animation.

A Sous-Bois-Les-Bains, les jours s’écoulent dans la bonne humeur et ce n’est pas une histoire de glace à la carotte, un voyage (raté) sur la Lune ou une inondation qui changeront les choses ! Rien ne semble pouvoir arrêter cette drôle de bande de copains, tous si différents, mais toujours solidaires.
>>> Plus d'informations

La Petite Marchande d'allumettes (1928)
La nuit de la Saint-Sylvestre, une petite marchande d'allumettes s'endort dans la neige.
>>> Plus d'informations

La Saveur des Ramen
Masato, jeune chef de Ramen au Japon, a toujours rêvé de partir à Singapour pour retrouver le goût des plats que lui cuisinait sa mère quand il était enfant. Alors qu’il entreprend le voyage culinaire d’une vie, il découvre des secrets familiaux profondément enfouis. Trouvera-t-il la recette pour réconcilier les souvenirs du passé ?
>>> Plus d'informations

L'Amour est une fête
Paris, 1982. Patrons d’un peep show, Le Mirodrome, criblés de dettes, Franck et Serge ont l’idée de produire des petits films pornographiques avec leurs danseuses pour relancer leur établissement. Le succès est au rendez-vous et ne tarde pas à attirer l’attention de leurs concurrents. Un soir, des hommes cagoulés détruisent le Mirodrome. Ruinés, Franck et Serge sont contraints de faire affaire avec leurs rivaux. Mais ce que ces derniers ignorent, c’est que nos deux « entrepreneurs » sont des enquêteurs chargés de procéder à un coup de filet dans le business du « X » parisien. C’est le début d’une aventure dans le cinéma pornographique du début des années quatre-vingt qui va les entraîner loin. Très loin…
>>> Plus d'informations

L'Amour flou
Après 12 ans d’une grande et belle histoire d’amour, après la naissance de deux enfants adorés, Romane et Philippe se séparent. Ne pouvant se résoudre à une séparation classique, ils décident de s’inventer un endroit qui préserverait le lien familial et leur envie individuelle d’embrasser une nouvelle vie. Ils se lancent donc dans la conception de deux appartements communiquant par la chambre des enfants. Utopie ? Echec annoncé ou au contraire invention lumineuse. Se séparer…. Ensemble.
>>> Plus d'informations

Le Flic de Belleville
Baaba est flic à Belleville, quartier qu’il n’a jamais quitté, au grand désespoir de sa copine qui le tanne pour enfin vivre avec lui, ailleurs, et loin de sa mère. Un soir, Roland, son ami d’enfance, est assassiné sous ses yeux. Baaba prend sa place d’Officier de liaison auprès du Consulat de France à Miami, afin de retrouver son assassin. En Floride, flanqué de sa mère plus qu’envahissante, il est pris en main par Ricardo, un flic local toujours mal luné. Contraint de faire équipe, le duo explosif mène l’enquête…
>>> Plus d'informations

Le Grand Bain
C’est dans les couloirs de leur piscine municipale que Bertrand, Marcus, Simon, Laurent, Thierry et les autres s’entraînent sous l’autorité toute relative de Delphine, ancienne gloire des bassins. Ensemble, ils se sentent libres et utiles. Ils vont mettre toute leur énergie dans une discipline jusque-là propriété de la gent féminine : la natation synchronisée. Alors, oui c’est une idée plutôt bizarre, mais ce défi leur permettra de trouver un sens à leur vie…
>>> Plus d'informations

Le Jeu
Le temps d’un diner, des couples d’amis décident de jouer à un « jeu » : chacun doit poser son téléphone portable au milieu de la table et chaque SMS, appel téléphonique, mail, message Facebook, etc. devra être partagé avec les autres. Il ne faudra pas attendre bien longtemps pour que ce « jeu » se transforme en cauchemar.
>>> Plus d'informations

Le Poulain
Arnaud Jaurès, 25 ans, novice en politique, intègre par un concours de circonstances l’équipe de campagne d’un candidat à l’élection présidentielle. Il devient l’assistant de Agnès Karadzic, directrice de la communication, une femme de pouvoir et d’expérience qui l’attire et le fascine.

Sans l’épargner, elle l’initie aux tactiques de campagne, et à ses côtés il observe les coups de théâtre et les rivalités au sein de l’équipe, abandonnant peu à peu sa naïveté pour gravir les échelons, jusqu’à un poste très stratégique.
>>> Plus d'informations

Le Procès contre Mandela et les autres
L’histoire de la lutte contre l’apartheid ne retient qu’un seul homme : Nelson Mandela. Il aurait eu cent ans cette année. Il s’est révélé au cours d’un procès historique en 1963 et 1964. Sur le banc des accusés, huit de ses camarades de lutte risquaient aussi la peine de mort. Face à un procureur zélé, ils décident ensemble de transformer leur procès en tribune contre l’apartheid.

Les archives sonores des audiences, récemment exhumées, permettent de revivre au plus près ce bras de fer.
>>> Plus d'informations

Le Quatuor à cornes
Aglaé la pipelette, Rosine la tête en l’air, Clarisse la peureuse et Marguerite la coquette ne se contentent pas de regarder passer les trains. Ce petit troupeau de vaches vous entraine dans leurs aventures à travers ce programme de 3 courts meuhtrages plein de tendresse et d’humour !
>>> Plus d'informations

Le Rat scélérat
Programme de 3 courts-métrages d'animation.

Musique-musique
L’aventure poétique, folle et inventive de cerfs, d’oiseaux chanteurs, d’un tourne-disque et d’un chasseur…

Une pêche fabuleuse
Betty navigue seule sur des eaux troubles et sales. Elle est affamée et la pêche n’est pas vraiment fructueuse... Une chance qu’elle ne manque pas d’imagination !

Le Rat scélérat
Sais-tu qui je suis ? Je suis le Rat scélérat. Le plus rat… le plus scélérat ! Je suis le Rat scélérat Et tout ce qui me convient me revient… Il vole ainsi, même si ils ne sont pas à son goût, le trèfle de la lapine, les noisettes de l’écureuil ou le foin de son propre cheval jusqu’au jour où sa route croise celle d’une cane bien plus rusée que lui…
>>> Plus d'informations

Le Roi et l'oiseau (1980)
Le Roi Charles V et Trois font Huit et Huit font Seize règne en tyran sur le royaume de Takicardie. Seul un Oiseau, enjoué et bavard, qui a construit son nid en haut du gigantesque palais, tout près des appartements secrets de Sa Majesté, ose le narguer. Le Roi est amoureux d’une charmante et modeste Bergère qu’il veut épouser sous la contrainte. Mais celle-ci aime un petit Ramoneur. Tous deux s’enfuient pour échapper au Roi…
>>> Plus d'informations

Le Vent tourne
Pauline, une jeune paysanne, élève ses bêtes dans le respect de la nature. L’arrivée de Samuel, venu installer une éolienne, va bouleverser son couple, ses valeurs.
>>> Plus d'informations

Les Frères Sisters
Charlie et Elie Sisters évoluent dans un monde sauvage et hostile, ils ont du sang sur les mains : celui de criminels, celui d'innocents... Ils n'éprouvent aucun état d'âme à tuer. C'est leur métier. Charlie, le cadet, est né pour ça. Elie, lui, ne rêve que d'une vie normale. Ils sont engagés par le Commodore pour rechercher et tuer un homme. De l'Oregon à la Californie, une traque implacable commence, un parcours initiatique qui va éprouver ce lien fou qui les unit. Un chemin vers leur humanité ?
>>> Plus d'informations

Les Vieux fourneaux
Pierrot, Mimile et Antoine, trois amis d’enfance de 70 balais, ont bien compris que vieillir était le seul moyen connu de ne pas mourir et ils sont bien déterminés à le faire avec style ! Leurs retrouvailles à l’occasion des obsèques de Lucette, la femme d’Antoine, sont de courte durée … Antoine tombe par hasard sur une lettre qui lui fait perdre la tête. Sans fournir aucune explication à ses amis, il part sur les chapeaux de roue depuis leur Tarn natal vers la Toscane. Pierrot, Mimile et Sophie, la petite fille d’Antoine enceinte jusqu’aux dents, se lancent alors à sa poursuite pour l’empêcher de commettre un crime passionnel… 50 ans plus tard !
>>> Plus d'informations

Libre
La Roya, vallée du sud de la France frontalière avec l'Italie. Cédric Herrou, agriculteur, y cultive ses oliviers. Le jour où il croise la route des réfugiés, il décide, avec d’autres habitants de la vallée, de les accueillir. De leur offrir un refuge et de les aider à déposer leur demande d'asile.

Mais en agissant ainsi, il est considéré hors la loi... Michel Toesca, ami de longue date de Cédric et habitant aussi de la Roya, l’a suivi durant trois ans. Témoin concerné et sensibilisé, caméra en main, il a participé et filmé au jour le jour cette résistance citoyenne.

Ce film est l'histoire du combat de Cédric et de tant d’autres.
>>> Plus d'informations

Mademoiselle de Joncquières
Madame de La Pommeraye, jeune veuve retirée du monde, cède à la cour du marquis des Arcis, libertin notoire. Après quelques années d’un bonheur sans faille, elle découvre que le marquis s’est lassé de leur union. Follement amoureuse et terriblement blessée, elle décide de se venger de lui avec la complicité de Mademoiselle de Joncquières et de sa mère…
>>> Plus d'informations

Nos Batailles
Olivier se démène au sein de son entreprise pour combattre les injustices. Mais du jour au lendemain quand Laura, sa femme, quitte le domicile, il lui faut concilier éducation des enfants, vie de famille et activité professionnelle. Face à ses nouvelles responsabilités, il bataille pour trouver un nouvel équilibre, car Laura ne revient pas.
>>> Plus d'informations

Nous, Tikopia
Depuis 3000 ans, les tikopiens considèrent leur île comme un être vivant qui les abrite, les protège et les nourrit. Ils ont bâti avec elle une relation particulière faites de droits et de devoirs réciproques. Son avis est régulièrement sollicité lors des grandes décisions concernant la vie sur l’île. « Nous tikopia » se construit autour de cette relation entre l’île et ses habitants et se raconte à travers le point de vue et la parole de l’île.
>>> Plus d'informations

Photo de famille
Gabrielle, Elsa et Mao sont frères et soeurs, mais ne se côtoient pas. Surtout pas. La première est « statue » pour touristes, au grand dam de son fils ado. Elsa, elle, est en colère contre la terre entière et désespère de tomber enceinte. Et Mao, game designer de génie chroniquement dépressif, noie sa mélancolie dans l’alcool et la psychanalyse. Quant à leurs parents, Pierre et Claudine, séparés de longue date, ils n’ont jamais rien fait pour resserrer les liens de la famille. Pourtant, au moment de l’enterrement du grand-père, ils vont devoir se réunir, et répondre, ensemble, à la question qui fâche : « Que faire de Mamie ? »
>>> Plus d'informations

Première année
Antoine entame sa première année de médecine pour la troisième fois. Benjamin arrive directement du lycée, mais il réalise rapidement que cette année ne sera pas une promenade de santé. Dans un environnement compétitif violent, avec des journées de cours ardues et des nuits dédiées aux révisions plutôt qu'à la fête, les deux étudiants devront s’acharner et trouver un juste équilibre entre les épreuves d’aujourd’hui et les espérances de demain.

CE QU'ON EN PENSE : 
 
Plus que les études, c'est la difficulté et le travail à fournir qui est mis en oeuvre ici. Les deux héros n'ont pas les mêmes chances, les mêmes codes, l'un est fils de médecin, l'autre non. C'est ici que se crée la faille. Pourtant les deux vont devoir devenir des machines à répondre, bêtes et soumis. Est-ce que cela fera d'eux de meilleurs médecins ?

Alors que le système de santé est en pleine refonte, à commencer par la formation du personnel, ce film relève presque du documentaire. On peut comprendre cette première année, pour ceux qui n'ont jamais mis les pieds en fac de médecine. Voir le niveau lénifiant de ce qui est demandé aux élèves. La difficulté et le ridicule parfois du système, est mis en image par le réalisateur. Benjamin et Antoine ne s'arrêtent jamais, ils ne prennent qu'un peu de temps pour les repas, et les scènes de bachotage s'enchaînent.

La mise en scène évite la redite, mais pas certains écueils, comme ce personnage de la voisine qui n'apparaît qu'aux moments opportuns. Pourtant tout s'enchaîne avec fluidité, l'année passe et les journées sont les mêmes, mais le stress lui gagne en intensité. On se demande s'ils l'auront ce concours, aussi fébriles que des parents attendant la publication des résultats. On se surprend parfois à y voir les méthodes employées dans les réalisations sur le sport, avec le cerveau pour muscle principal ici.

"Première année" pourrait passer pour une comédie, surtout au vu du passif des 2 acteurs (excellents au demeurant), il n'en est rien, mais que l'on se détrompe, on sort heureux de la projection, un sourire semblable à celui de William Lebghil au coin des lèvres.

Marc Flageul
>>> Plus d'informations

Rafiki
A` Nairobi, Kena et Ziki me`nent deux vies de jeunes lyce´ennes bien diffe´rentes, mais cherchent chacune a` leur fac¸on a` poursuivre leurs re^ves. Leurs chemins se croisent en pleine campagne e´lectorale au cours de laquelle s’affrontent leurs pe`res respectifs. Attire´es l’une vers l’autre dans une socie´te´ kenyane conservatrice, les deux jeunes femmes vont e^tre contraintes de choisir entre amour et se´curite´…
>>> Plus d'informations

Shéhérazade
Zachary, 17 ans, sort de prison. Rejeté par sa mère, il traîne dans les quartiers populaires de Marseille. C'est là qu'il rencontre Shéhérazade…

CE QU'ON EN PENSE : 
 
"Shéhérazade", c'est avant tout le parcours de Zach, petit délinquant, il sort de maison de correction. Son parcours est évident, il enchaîne les conneries, et ne semble pas prêt à en sortir. Cercle vicieux, volonté de ne pas en sortir, au spectateur de se faire son idée. La caméra de Jean-Bernard Marlin ne juge pas, elle suit. Zach plutôt que de retourner au foyer devient proxénète et amoureux d'une de ses filles. Mais les codes de son milieu sont plus forts que lui.

Premier point, longuement débattu dans la presse spécialisée, les acteurs n'en sont pas. Ce sont de jeunes amateurs, et autant le dire de suite, on espère les revoir vite. Tant le jeune couple premier que les nombreux seconds rôles. Bien sûr dans ce cadre, il y a parfois des silences en trop... le temps de retrouver son texte peut-être, des postures un peu forcées... mais après tout cela rejoint tellement bien le scénario. Zach fait bonne figure devant ses amis, là aussi il joue un rôle.

Son parcours l'amène à aimer une prostituée, et lui qui ne voit que le côté flamboyant du gangster tombe vite de haut, son chemin cahoteux vers la rédemption sera long et difficile. Jusqu'au dernier moment le spectateur ne sait vers quel côté se tournera le jeune homme, celui de ses traditions, de sa famille, ou celui plus nouveau et plus fort de l'amour.

Pour le savoir, une seule solution trouver une salle obscure qui le projette près de chez vous.

Marc Flageul
>>> Plus d'informations

Sofia
Sofia, 20 ans, vit avec ses parents à Casablanca. Suite à un déni de grossesse, elle se retrouve dans l’illégalité en accouchant d’un bébé hors mariage. L’hôpital lui laisse 24h pour fournir les papiers du père de l’enfant avant d’alerter les autorités…
>>> Plus d'informations

The House That Jack Built
États-Unis, années 70. Nous suivons le très brillant Jack à travers cinq incidents et découvrons les meurtres qui vont marquer son parcours de tueur en série. L'histoire est vécue du point de vue de Jack. Il considère chaque meurtre comme une œuvre d'art en soi. Alors que l'ultime et inévitable intervention de la police ne cesse de se rapprocher (ce qui exaspère Jack et lui met la pression) il décide - contrairement à toute logique - de prendre de plus en plus de risques.

Tout au long du film, nous découvrons les descriptions de Jack sur sa situation personnelle, ses problèmes et ses pensées à travers sa conversation avec un inconnu, Verge. Un mélange grotesque de sophismes, d’apitoiement presque enfantin sur soi et d'explications détaillées sur les manœuvres dangereuses et difficiles de Jack.
>>> Plus d'informations

Un Conte peut en cacher un autre
Comment réinventer les contes de fées avec humour et intelligence… Imaginons que Le Petit Chaperon Rouge et Blanche-Neige soient de vieilles copines... Elles feraient alliance pour se débarrasser de prédateurs affamés ou d’une belle-mère meurtrière. Et que ferait Jacques (celui du haricot magique) s’il avait Cendrillon pour charmante voisine ? Un loup aux allures de dandy nous raconte…
>>> Plus d'informations

Un Peuple et son roi
En 1789, un peuple est entré en révolution. Écoutons-le. Il a des choses à nous dire. "Un Peuple et son roi" croise les destins d’hommes et de femmes du peuple, et de figures historiques. Leur lieu de rencontre est la toute jeune Assemblée nationale. Au coeur de l’histoire, il y a le sort du Roi et le surgissement de la République…
>>> Plus d'informations

Vincent n'a pas d'écailles
Vincent a un pouvoir extraordinaire : sa force et ses réflexes décuplent au contact de l’eau. Pour vivre pleinement ce don, il s’installe dans une région riche en lacs et rivières, et suffisamment isolée pour préserver sa tranquillité. Lors d’une escapade aquatique, il est surpris par Lucie dont il tombe amoureux.

CE QU'ON EN PENSE: 
 
Quelle belle découverte que ce "film de super-héros à la française" ! Thomas Salvador le réalisateur est un homme orchestre. Et en effet, en plus d'être derrière la caméra, Thomas est l'acteur principal de son long-métrage : une tâche difficile quand on sait qu'une grande partie du tournage s'est faite dans l'eau - élément qui symbolise la pureté et les origines des vivants selon le réalisateur - et qu'elle était très froide ! Mais même si Thomas Salvador était dans un premier temps peu motivé pour passer devant la caméra, il a fini par interprèter son héros car il préfèrait s'imposer à lui-même ce genre d'effort plutôt que d'obliger un acteur à faire plusieurs prises dans les eaux glacées des Gorges du Verdon. De plus, il trouvait qu'être un acteur inconnu donnait au personnage un côté plus réaliste, plus mystérieux, ce qui est en effet le cas.

La grande beauté de l'oeuvre c'est aussi qu'elle raconte l'histoire d'un super héros tout en brisant un peu les codes du genre utilisés à outrances par DC Comics ou Marvel. Rien de spectaculaire dans cette production française, pas d'explosions ni de super-vilains diaboliques, pas de morsure d'araignée ou de "génie, milliardaire, play-boy et philanthrope" mais juste un homme, Vincent, qui évolue dans des décors et des situations réelle et qui est "pris dans sa propre vie, sa nécessité de composer au quotidien avec ce qui le différencie en ne se sentant investi d’aucune mission particulière".

Le film est donc plein de naturel et de réalisme et hormis quelques petites retouches numériques (des effacements de câbles entre autre), tous les "effets spéciaux" sont faits maison. Et cela donne vraiment du cachet à l'écran, plein d'humour, de tendresse, de simplicité, de douceur. Les acteurs sont superbes, on rigole beaucoup, et les moments de complicité partagés entre Vincent et Lucie (soit entre Thomas Salvador et la magnifique Vimala Pons qui interprétait la "Fille du 14 juillet" aux côtés de Vincent Macaigne en 2013) sont poétiques et malicieux. Le tout se déroule dans des décors à couper le souffle : entre les Gorges du Verdon, et le Saint Laurent Canadien, des lieux qui nous rappellent combien nous vivons sur une belle planète.

Un grand merci Thomas Salvador pour cette belle et simple production qui montre que les super héros peuvent aussi se cacher dans notre quotidien. La bande annonce indique "réalisé 100% sans effet spéciaux" ! C'est vrai ! Un film à aller savourer sans retenue !

Coraline Lafon
>>> Plus d'informations

Visages Villages
Agnès Varda et JR ont des points communs : passion et questionnement sur les images en général et plus précisément sur les lieux et les dispositifs pour les montrer, les partager, les exposer.

Agnès a choisi le cinéma. JR a choisi de créer des galeries de photographies en plein air.

Quand Agnès et JR se sont rencontrés en 2015, ils ont aussitôt eu envie de travailler ensemble, tourner un film en France, loin des villes, en voyage avec le camion photographique (et magique) de JR.

Hasard des rencontres ou projets préparés, ils sont allés vers les autres, les ont écoutés, photographiés et parfois affichés. Le film raconte aussi l’histoire de leur amitié qui a grandi au cours du tournage, entre surprises et taquineries, en se riant des différences.

CE QU'ON EN PENSE : 
 
Agnès Varda, l'un des grands noms du cinéma français, elle était là, compagne de route, lors des prémices de la nouvelle vague, nous revient. Toujours aussi discrète, et intelligente elle partage la réalisation avec JR, artiste plasticien, à la croisée des chemins entre galeriste et photographe. Ce dernier connu pour ses collages de photos, partage la passion d'Agnès Varda pour l'image, les images.

Alors que la réalisatrice voit sa vue baisser, elle décide de partir sur les routes de France à la recherche de villages avec le plasticien JR. Dans ces coins de notre pays, ils proposeront aux villageois de poser, afin de voir leurs portraits enorgueillir les murs locaux. En échange, quelques paroles et un peu de liberté pour les deux artistes seront demandées.

A mi-chemin entre le documentaire et l'auto-fiction, l'on passe de scènes jouées (le plus souvent les préparatifs ou les dialogues complices entre les deux réalisateurs), à des instantanés ou des prises de vues plus artistiques. Et lorsque l'on connait le rapport des deux auteurs à l'image, son utilisation et le cadrage, on voudrait que certains plans durent une vie.

"Visages villages" ne parcourt pas les chemins de France, pour le plaisir de la route Les quelques scènes de route ne servent que de lien. La caméra préfère s'arrêter à tel ou tel endroit et en prendre le pouls. Alors que la France redécouvre son arrière-pays, à grands renforts d'émissions sur les plus beaux villages, ou de séries télés, cette oeuvre change la donne. Point d'image d'Epinal, pas de havre de paix coupé du reste du monde, les portables servent à faire des selfies et les grands-parents parlent de réseaux sociaux. Cette campagne est aussi coeur d'une certaine industrie, usine de village, ou tout habitant se doit de travailler, ou à tout le moins de connaître l'un des employés.

Le sujet du long métrage flotte constamment, passant des villageois (les visages !) aux villages pour en revenir aux deux cinéastes. Le scénario passant de l'un à l'autre, on comprend que c'est le voyage qui est au centre de la trame, et avec lui ce sont surtout ses étapes, au centre du viseur. Voyage à travers l'oeil et donc la beauté. Tout le film est résumé dans cette séquence au Louvre : JR pousse à toute vitesse le fauteuil roulant dans lequel Agnès Varda traverse le musée. Pied de nez au "Bande à part" de Godard, la scène juste et belle accompagnera encore longtemps le spectateur après qu'il ait quitté la salle.

Marc Flageul
>>> Plus d'informations

Voyez comme on danse
Voyez comme ils dansent… Julien sent comme une présence hostile derrière lui en permanence. Alex, son fils apprend qu’Eva, lycéenne de 17 ans a oublié de le prévenir qu’il allait être père. La mère d’Eva, Véro, dans une sale passe depuis sa naissance pense qu’elle va être obligée d’arracher le sac des vieilles pour nourrir le futur enfant. Elizabeth, dont le mari Bertrand s’est volatilisé, voit sa maison dévastée par une perquisition. Lucie exaspérée par les délires paranos de Julien, son mari, est au bord du burn out conjugal. Serena, la maîtresse de Julien sent qu’il lui ment. Julien ne sent pas que Serena lui ment aussi. Loïc, fils ainé de Véro, seul élément stable de la bande ne l’est pas tant que ça. Sans oublier un absent toujours très présent…
>>> Plus d'informations

 Réalisation : © RTEL 2018 Site pour mobiles