Ayka

Ben is Back

Colette

Doubles Vies

Glass

Holy Lands

L'Incroyable histoire du Facteur Cheval

The Front Runner

Prochainement

Critiques de films
Bandes-annonces
Classification

Les bons plans kdo

Nos liens

 Boutique cadeaux
 Suivez Facebook
 Suivez le fil Twitter

Demandez vos invitations gratuites


Festival Travelling : Gagnez vos pass 


Jeu l'Affiche Insolite : Gagnez 1 an de ciné et 1500 € de cadeaux

Abonnez-vous gratuitement !
Soyez au courant 
avant tout le monde des sorties de la semaine, événements, avant-premières...

Comédie dramatique
Bienvenue en Sicile
New York, 1943. Arturo rêve d’épouser la belle Flora, déjà promise à un chef de la mafia new-yorkaise. La seule façon d’obtenir sa main est de la demander directement à son père, resté en Sicile. Arturo s’engage alors dans l’armée américaine. Il est loin d'imaginer que l'armée a scellé un pacte avec la mafia pour assurer le débarquement en Italie…
>>> Plus d'informations

Edmond
Décembre 1897, Paris. Edmond Rostand n’a pas encore trente ans mais déjà deux enfants et beaucoup d’angoisses. Il n’a rien écrit depuis deux ans. En désespoir de cause, il propose au grand Constant Coquelin une pièce nouvelle, une comédie héroïque, en vers, pour les fêtes. Seul souci : elle n’est pas encore écrite. Faisant fi des caprices des actrices, des exigences de ses producteurs corses, de la jalousie de sa femme, des histoires de cœur de son meilleur ami et du manque d’enthousiasme de l’ensemble de son entourage, Edmond se met à écrire cette pièce à laquelle personne ne croit. Pour l’instant, il n’a que le titre : « Cyrano de Bergerac ».
>>> Plus d'informations

Le Grand Bain
C’est dans les couloirs de leur piscine municipale que Bertrand, Marcus, Simon, Laurent, Thierry et les autres s’entraînent sous l’autorité toute relative de Delphine, ancienne gloire des bassins. Ensemble, ils se sentent libres et utiles. Ils vont mettre toute leur énergie dans une discipline jusque-là propriété de la gent féminine : la natation synchronisée. Alors, oui c’est une idée plutôt bizarre, mais ce défi leur permettra de trouver un sens à leur vie…

CE QU'ON EN PENSE : 
 
Coup de coeur ? Absolument, et même avec un vrai OUI. L'affiche, véritable argument marketing déjà fait envie. Réunir une telle troupe laisse présager de bonnes choses. Un duo Katerine / Poelvoorde, quel rêve pour l'amateur de loufoquerie. Jean-Hugues Anglade qui se moque de lui-même en artiste raté, qui y croit encore. Guillaume Canet et Mathieu Amalric en dépressifs. Voila de quoi faire briller l'oeil du cinéphile.

Mais après, Gilles Lellouche sait-il tenir une caméra ? L'homme ne fait pas cache de son passé dans la réalisation de clips musicaux. Et ça se sent. Si la technique est maîtrisée, les plans sont parfois subtils, poétiques aussi. Hélas on sent les gros sabots de MTV et des 90’s, nous donnant un arrière goût d'inégalité tout au long du film.

L'histoire, elle, se suit facilement, une équipe qui n'a rien pour réussir, des losers, qui partent au championnat du monde afin de relever la tête, c'est... "Rasta Rocket"... ! Toutes plaisanterie mises à part, "Le Grand Bain" s'appuie sur les ressorts du genre. La comédie ne s'en cache pas (formidable référence à "Flashdance" avec Guillaume Canet) et il faut passer outre pour prendre son plaisir. C'est l'équipe du film, tant les acteurs que les personnages qui importent.

Et lorsque l'on parle d'eux, ce sont les nageurs qui reviennent, ces premiers rôles mentionnés plus haut. Mais ce sont les femmes du film qui auront le plus marqué. Virginie Efira et Leïla Bekhti en coach à l'opposé l'une de l'autre. Marina Foïs tient la palme. Son rôle est tellement rafraîchissant en femme de dépressif, qui lui tient la main et garde de la fierté et de l'amour pour son homme. Pas de mégère facile ici, et c'est une bouffé d'air pour le spectateur.

"Le grand bain" a des défauts, mais on peut être sûr qu'il s'agit du film de cette fin d'année, celui qui va remporter des prix et l'adhésion du public.

Marc Flageul
>>> Plus d'informations

L'Incroyable histoire du Facteur Cheval
Fin XIXème, Joseph Ferdinand Cheval, est un simple facteur qui parcourt chaque jour la Drôme, de village en village. Solitaire, il est bouleversé quand il rencontre la femme de sa vie, Philomène. De leur union naît Alice. Pour cette enfant qu’il aime plus que tout, Cheval se jette alors dans un pari fou : lui construire de ses propres mains, un incroyable palais. Jamais épargné par les épreuves de la vie, cet homme ordinaire n’abandonnera pas et consacrera 33 ans à bâtir une œuvre extraordinaire : « Le Palais idéal ».
>>> Plus d'informations

Plaire, aimer et courir vite
1990. Arthur a vingt ans et il est étudiant à Rennes. Sa vie bascule le jour où il rencontre Jacques, un écrivain qui habite à Paris avec son jeune fils. Le temps d’un été, Arthur et Jacques vont se plaire et s’aimer. Mais cet amour, Jacques sait qu’il faut le vivre vite.
>>> Plus d'informations

The Drummer and the Keeper
Une amitié improbable se développe entre le batteur bipolaire d'un groupe de rock et un adolescent institutionnalisé atteint du syndrome d'Asperger.
>>> Plus d'informations

Yao
Depuis son village au nord du Sénégal, Yao est un jeune garçon de 13 ans prêt à tout pour rencontrer son héros : Seydou Tall, un célèbre acteur français. Invité à Dakar pour promouvoir son nouveau livre, ce dernier se rend dans son pays d’origine pour la première fois. Pour réaliser son rêve, le jeune Yao organise sa fugue et brave 387 kilomètres en solitaire jusqu’à la capitale. Touché par cet enfant, l’acteur décide de fuir ses obligations et de le raccompagner chez lui. Mais sur les routes poussiéreuses et incertaines du Sénégal, Seydou comprend qu’en roulant vers le village de l’enfant, il roule aussi vers ses racines.
>>> Plus d'informations

 Réalisation : © RTEL 2019 Site pour mobiles