Accorhotels


 


 

Diane a les épaules

Happy Birthdead

Justice League

Le Musée des merveilles

Le Semeur

L'Etoile de Noël

M

Maryline

Par instinct

Prochainement

Critiques de films
Bandes-annonces
Classification

Les bons plans kdo

Nos liens

 Boutique cadeaux
 Suivez Facebook
 Suivez le fil Twitter

Demandez vos invitations gratuites
Gagnez Star Wars 8 en IMAX 3D à Paris
1 chance sur 5 de gagner 1 place de ciné

Abonnez-vous gratuitement !
Soyez au courant 
avant tout le monde des sorties de la semaine, événements, avant-premières...

 

BLOOD TIES

Vendredi 25 octobre 2013, Guillaume Canet est venu rendre visite à ses fans toujours plus nombreux. Au Gaumont Rennes, deux salles sont ouvertes pour projeter en avant-première sa nouvelle réalisation Blood Ties. Plus de 650 personnes sont venues découvrir, cette intrigue policière, tournée à New-York, en anglais, avec des acteurs français et américains.

Cliquez sur l'affiche pour en savoir plus
(au cinéma le 30/10/2013)

Le saviez-vous ? 
Guillaume Canet est arrivé sur scène par hasard, suite à un accident de cheval, mettant fin à sa carrière de jockey. Il a obtenu le César du meilleur réalisateur en 2007 pour Ne le dis à personne

Quand il a décidé d’entreprendre l'adaptation des Liens du Sang de Jacques Maillot (dans lequel il joue le rôle du frère policier), Guillaume Canet a appris que Ridley Scott cherchait aussi à en acquérir les droits. Le français a donc dû réagir plus vite que l'américain pour que son projet aboutisse.

Guillaume Canet a appris qu'un tournage outre-atlantique n'est pas une sinécure. Par exemple, le metteur en scène n'a pas le droit de parler aux figurants. La loi américaine stipule que si le réalisateur parle à un figurant, celui-ci devient acteur et doit donc être rémunéré comme tel. Le cinéaste devait donc dicter ses ordres à une tierce personne, chargée de les transmettre ensuite. 

La scène de la poursuite finale en voitures devait initialement se faire à 40 km/h dans les rues de New-York, sans quoi l'autorisation de tourner ne serait pas délivrée. Devant le résultat filmé peu crédible, Guillaume Canet a demandé à l'équipe de cascadeurs de rouler à 120 km/h, ce qui fut fait. La police a aussitôt fait arrêter le tournage, trop tard, la prise était bonne. 

 

Les photos de la soirée

(c) Photos Coraline Lafon et Benoît Meudec

 Utilisation des photos autorisée pour usage privé seulement,
non permise pour utilisation publique sans autorisation.

Ces photos vous plaisent ? Elles sont en vente : Contactez-nous !

Retour à l'accueil de Cine35

 

 Réalisation : © RTEL 2017 Site pour mobiles